La date de fermeture définitive sera fixée fin mars. – Photo : Carole Limbach

Dans un communiqué, les pompiers du centre de secours ont exprimé leur désarroi devant la fermeture inexorable de leur caserne.

Suite à la décision du SDIS (service départemental d’incendie et de secours) début janvier, de fermer le centre d’incendie et de secours (CIS) des Ollières-sur-Eyrieux, les pompiers, qui jusqu’alors n’avaient pas souhaité s’exprimer, font part de leurs ressentis dans un communiqué. Ils expliquent les tenants et les aboutissants qui ont mené à cette triste conclusion.

“Cet article n’a pas vocation à alimenter des débats inutiles mais est simplement destiné à partager notre ressenti de sapeurs-pompiers volontaires au CIS Les Ollières en lien avec la situation actuelle.

La suite de l’article : L’Hebdo de l’Ardèche >>

Posté le 27 mars 2022